Le rendez vous des professionnels de la gestion de patrimoine

texte des styles : objet caché

Le conjoint du chef d’entreprise mieux protégé
24/06/2019

Thumbnail [16x6]

Publiée au Journal Officiel le 23 mai 2019, la loi Pacte prévoit des mesures visant à garantir que le conjoint (ou le partenaire de Pacs) du chef d’une entreprise artisanale, commerciale, agricole ou libérale qui y exerce de manière régulière une activité professionnelle soit protégé et couvert par un statut. Les conditions d’application de ces nouvelles dispositions seront précisées par décret. En pratique, le chef d’entreprise aura l’obligation, comme à l’heure actuelle, de déclarer l’activité professionnelle régulière de son conjoint (ou partenaire de Pacs) et le statut choisi par ce dernier auprès des organismes habilités à enregistrer l’immatriculation de l’entreprise. À défaut, et c’est là la grande nouveauté, le statut du conjoint salarié (statut le plus protecteur) sera appliqué d’office. 

Autres articles

Pacs et cotitularité du bail

Au même titre que les époux, les deux partenaires d’un pacte civil de solidarité (Pacs) sont cotitulaires du droit au bail de leur logement familial…

Partenaires pacsés et impôt sur le revenu

Les partenaires liés par un Pacte civil de solidarité (PACS) font toujours l’objet d’une imposition commune à l’impôt sur le revenu (IR) et...

Salariée enceinte et licenciement légal

Une auxiliaire parentale est embauchée en situation régulière mais n’obtient pas, par la suite, le renouvellement de son permis de travail.